CELESTINA AGOSTINO,

la sublimation du blanc

ca2

Le blanc, une « couleur absolue » dont la créatrice Célestina Agostino est une ambassadrice universelle qui a contribué au fil de presque 30 ans de carrière à en repousser les limites.

La créatrice a sublimé la magie du blanc dans ses nombreuses créations au fil de ses 28 ans de carrière, en faisant trésor d’un héritage familial transmis par une mère couturière, italienne d’une région à la lumière toute particulière, la Calabre, qui avait séduit les grecs anciens par sa beauté saisissante.

Cette même beauté dont Célestina respire les rudiments dès le plus bas âge en famille, dans la zone minière du Pas-de-Calais où elle est née et où elle a appris la rigueur morale par le biais de son père, italien calabrais, mineur de fond à l’élégance impeccable qui exige le mieux de ses enfants pour imposer la force du talent et en faire un élément de lumière.

Célestina commence à s’exprimer par la musique, elle entame une relation privilégiée avec l’accordéon – un instrument qu’elle définit « beau comme un plissé soleil » – dont elle devient championne du monde à 14 ans.

Puis la vie suit son cours et la jeune Célestina met ses talents artistiques de côté pour intégrer les troupes commerciales d’une célèbre maison d’édition et gravir rapidement les échelons pour devenir la plus jeune directrice commerciale de France : une expérience qui lui permet de familiariser avec les atmosphères parisiennes et les principes du marketing et de la performance.

Il s’agit d’une parenthèse qui lui donne une structure et une discipline ainsi qu’une possibilité de donner libre essor à son goût inné pour la performance et l’excellence.

La même excellence qu’elle poursuivra par la suite après avoir appris le métier de couturière auprès d’une costumière de théâtre qui lui transmet tous les secrets et les magies de l’art de la coupe.

Célestina Agostino commence à mouler des robes en guise de créations d’art sur les silhouettes prestigieuses de mariées issues de célèbres familles parisiennes. Son nom devient une référence aux fils des ans, Célestina trouve de fil en aiguille sa voie « céleste » pour donner libre essor à un savoir faire artisanal pur qui traduit sa sensibilité humainement élégante.

Un savoir- faire artisanal qui se marie assez naturellement avec les exigences d’exclusivité et d’unicité de la haute-couture, un cercle d’’excellence où Célestina est admise par la qualité et la rigueur de son travail. Célestina a poursuivi la voie de l’artisanat de luxe bien avant que les grandes maisons investissent dans la récupération des métiers qui font la grandeur de la mode française.

Célestina a transmis sa passion à toute son équipe dès les débuts en 1993 dans un bel atelier anonyme mais qui voit défiler des clientes du tout Paris. Elle a continué ensuite dans la boutique au Bon Marché, la Rolls Royce des Grands Magasins Rive Gauche où se pressent les plus belles filles de Paris, héritières ou anonymes. Le terrain est fertile pour franchir le cap et ouvrir son propre show-room, ce qui devient réalité en 2009, au cœur de la célèbre et trendy Rive Gauche qui est si chère à son cœur.

La maison Célestina Agostino ne cesse de voir toujours plus loin : la nouvelle frontière du début 2010 est le marché Americain où les futures mariées plébiscitent les créations sur mesure « so parisian » et se pressent pour avoir leur robe crée par les mains précieuses de la créatrice et réalisées par les couturières dans l’atelier attenant le show-room de rue de l’Abbé-Grégoire.

Ce sont les mariées Chinoises qui ont été de plus en plus nombreuses au fil de dix dernières années à rêver d’un mariage en « Célestina Agostino » pour parachever leur conquête de l’ «Ouest».

Le style Célestina Agostino a su s’affirmer en ouvrant constamment les champs des possibles et en restant fidèle à ses débuts avec les costumes de théâtre : la noce est une mise en scène, dont le costume se moule directement sur la personne, tout à la main.

Une mise en scène religieuse qui a ses atmosphères sacrées dans les cadres des églises ou des temples ou les différentes croyances célèbrent cette union si spéciale, céleste.

Une mise en scène qui a ses rituels civils également célébrés dans les Mairies les plus prestigieuses de France, aux atmosphères légèrement moins sacrées mais non moins magiques pour autant.

Ce sont ces rituels civils qui ont inspiré la création d’une première Collection Prêt-à-Porter à la Maison Célestina Agostino qui est proposée en boutique et dans la boutique en ligne.

Une collection à travers laquelle la créatrice Célestina Agostino exprime son talent dans l’univers du mariage qui l’inspire et qui ouvre la voie de la création pour d’autres occasions d’élégance et d’excellence.

Avec un principe moral et esthétique à la fois qui anime toute création de la Maison Célestina Agostino: la robe – ou le costume – ne doivent jamais concurrencer la beauté de celle ou de celui qui les porte.